Un noël horriblement noir!

22
Déc
2013

Vous en avez marre de la dinde et les becs en pincette de «Matante Gertrude»? Voici de quoi survivre à cette période horriblement joyeuse:
GOODNIGHT-001To All A Good Night (1980) 

Film américain de David Hess (version originale anglaise seulement).Il s’articule autour d’un groupe de filles de sororité et leurs petits amis sont tués au cours d’une fête de Noël par un psychopathe vengeur déguisé en Père Noël.

Synopsis : Pendant les vacances de Noël à l’école Calvin pour les filles, les élèves prévoient une grande fête alors que le directeur de l’école est loin. Un groupe de garçons se montre et le plaisir commence! Du moins, jusqu’à ce qu’un mystérieux tueur commence à attaquer les couples, un par un. Les policiers se présentent et promettent de garder tout le monde en sécurité, mais ils s’avèrent inefficaces contre ce psychopathe fou. Les meurtres auraient-ils un lien avec la jeune fille qui a été tué lors d’une initiation à l’école quelques années plus tôt?

http://www.youtube.com/watch?v=tTa4izxTzhw

 

 

Black_christmasBlack Christmas de Bob Clark (1974).

http://www.youtube.com/watch?v=2pH9IyqTk1E
Synopsis: Pendant la période de Noël, dans une résidence étudiante de filles, quelques-unes des pensionnaires ne partent pas rejoindre leurs familles respectives pour les fêtes et restent sur place. Lors d’une soirée, de sordides appels téléphoniques anonymes troublent leur quiétude. Si elles préfèrent ne pas les prendre au sérieux dans un premier temps, une des leurs disparait mystérieusement, et le corps d’une adolescente est retrouvée non loin de là par la police. Certaines des pensionnaires se mettent à la recherche de leur amie, mais pendant ce temps, dans la résidence, les cadavres s’empilent, et la police demeure extrêmement incompétente. Alors que les étranges coups de fil perpétuent au beau milieu de ce remue-ménage, certaines des jeunes filles se retrouvent seules dans la résidence. Enfin, pas si seules que ça…

Reconnu par certains comme le premier «vrai» Slasher, il faut nuancer. Le «croque-mitaine1» de Black Christmas varie ses armes au lieu de se contenter des armes blanches. De plus, même si on ne peut pas voir son visage, il ne porte pas de masque comme le style l’exige traditionnellement. Sachez aussi qu’une reprise a été réalisée par Glen Morgan en 2006. Cette version met plus en évidence l’histoire et la personnalité du tueur.
silent-night-remake-malcolm-mcdowellSilent night, deadly night, de Charles E. Sellier Jr. ou Douce nuit, sanglante nuit pour sa version française. Ce film américain sorti en 1984 a été réalisé par Charles E. Sellier Jr.
http://www.youtube.com/watch?v=ph2qpWw7nZI
Synopsis : Wilford Butler retourne à la maison la veille de Noël et sa maison a été transformée en une institution psychiatrique pour les criminels aliénés. Mais le jour de son retour, il met volontairement le feu et meurt. Les gens de la ville croient que sa mort est accidentelle et l’établissement est fermé. Wilford lègue sa maison à son petit-fils Jeffrey. Quelques années plus tard, ce dernier décide de vendre la maison mais les gens de la ville, dont le maire, préfèreraient garder les gens loin de la maison ; surtout quand un tueur en série s’évade d’une autre institution et y trouve refuge. Le tueur fait des appels téléphoniques effrayants et tue tous ceux qui viennent près de la maison. Mais qu’est-ce que le tueur a en commun avec ce qui s’est passé avec Wilford Butler?

Ce film a fait un tollé lors de sa sortie au point où on a décidé de retirer le film des salles de cinéma. Faire du Père Noël un meurtrier a soulevé les passions alors que les uns criaient à tout vent que l’on détruisait l’esprit de Noël tandis que les autres acclamaient le génie irrévérencieux du cinéaste. Quoi qu’il en soit, avec les quatres suites qui ont été produites, on ne peut nier le succès de ce «slasher» !

Rappelons-nous les légendes des siècles passés où le Père Noël pouvait punir les enfants turbulents (St-Nicolas, le Père fouettard). Ce n’est donc pas d’aujourd’hui que le «côté obscur» de l’être humain est exploité!

 

 

rare-exports-a-christmas-taleRare exports : a Christmas tale ou Père Noël Origines, de Jalmari Helander (2010)

Coproduction internationale2  qui fait suite à deux courts-métrages (Rare Exports Inc. et Rare Exports : The Safety Instructions).

http://youtu.be/2pH9IyqTk1E

Synopsis : L’histoire se déroule dans les montagnes finlandaises où un groupe d’ingénieurs et d’archéologues américains entreprennent de mystérieuses fouilles. D’après leurs études, l’ancien village du célèbre Père Noël se trouverait figé dans la glace à plusieurs centaines de mètres de profondeur. Après un forage concluant, le groupe de scientifiques quitte les montagnes russes, laissant l’environnement naturel en piteux état.

Quelques jours plus tard, le résultat de leur expérience va être à l’origine d’un vaste massacre de rennes. Ce carnage, attribué à des loups venant de Russie, provoque la colère des habitants du village voisin, dont les rennes constituent l’aliment principal. Témoin des expérimentations douteuses des Américains, le jeune Pietari va rapidement identifier l’auteur des faits. Et s’il s’agissait du père Noël ? Les lectures païennes du petit garçon le confortent dans ses opinions. En effet, d’après la légende, le père Noël était, jadis, un monstre qui terrifiait, battait et ne faisait qu’une bouchée des enfants trop turbulents.

Curieusement, un vieillard est retrouvé inconscient dans une fosse creusée par le père de Pietari pour piéger les loups. Considéré comme mort, dans un premier temps, il se révèle être un homme violent, enfermé dans son mutisme, changeant de comportement au contact du petit garçon. Bien décidé à croire son fils, Rauno ligote le vieillard, conscient de la valeur qu’il représente, et contacte le groupe de scientifiques afin de recevoir une rançon. Et si ce vieil homme n’était pas le père Noël mais un de ses elfes ? La présence par milliers (deux-cents d’après le film) de ces hommes âgés n’expliquerait-elle pas l’étrange disparition de tous les enfants du village ?

 

 

jack-frost-1996Jack Frost (1996)

Ce film d’épouvante comique a été réalisé et écrit par Michael Conney d’après une histoire de Jeremy Paige.

Synopsis : Jack Frost est le criminel le plus recherché des États-Unis. Il a commis plus de trente-huit meurtres en cinq ans seulement. Mais il est finalement attrapé par l’agent Sam et doit être exécuté. La nuit lors de laquelle il est transféré pour l’exécution, une tempête de neige perturbe le trajet du camion qui le transporte, d’autant que jack Frost parvient à neutraliser l’agent qui le surveille à l’arrière. À cause de la très mauvaise visibilité, le véhicule est victime d’un accident de la route avec un autre camion, qui transporte des produits chimiques dont est aspergé Jack Frost suite à une explosion. Sous les yeux du shérif, le criminel fond puis se reconstitue sous la forme d’un bonhomme de neige. Ainsi ressuscité, il peut recommencer sa série de meurtres.

 

 

santas-slaySanta’s Slay (2005)

Comédie d’horreur produit par une équipe canado-américaine, réalisé par David Steiman.

http://www.youtube.com/watch?v=camndOJGmSM

Synopsis : À la suite d’un pari avec un ange, le fils du Diable doit passer les mille prochaines années dans la peau du Père Noël. Lorsque le pari est terminé, le Père Noël veut se venger. Nicolas et sa petite amie, Marie, décident de fuir le tueur et essaient de trouver un moyen de l’arrêter.

 

 

gremlinsGremlins (1984)

http://youtu.be/BLLKgFnZt4A

 

Ce film culte américain a été réalisé par Joe Dante. Il met en scène des petites créatures imaginaires adorables.

Synopsis : Randall Rand Peltzer se prend d’intérêt pour une petite créature à fourrure, un Mogwaï (qui en chinois se traduit littéralement par ‘esprit malin’). Toutefois, certaines précautions doivent impérativement être respectées: ne pas exposer l’animal à la lumière — et plus spécialement à celle du soleil qui le tuerait, ne pas le mouiller, et ne jamais lui donner à manger après minuit.

Gizmo se révèle être un compagnon très doux et très affectueux pour son fils à qui il l’offre pour Noël. Malheureusement, un ami de Billy renverse accidentellement de l’eau sur Gizmo. Celui-ci est rapidement pris de convulsions visiblement douloureuses. Soudainement, il se multiplie en donnant naissance à cinq nouveaux Mogwaïs. Ceux-ci semblent beaucoup plus agressifs. S’en suivra alors une foule de péripéties! Un classique à revoir absolument pendant les fêtes!!!

 

 

tales crypt christmasTales from the Crypt ou Histoires d’outre-tombe (1972)
http://youtu.be/K_kzPt75gas

Film britannique et américain de Freddie Francis. Le scénario reprend cinq histoires écrites par William Gaines et Al Feldstein.

Synopsis : Pendant une visite de catacombes, cinq touristes rencontrent le gardien de la crypte qui va leur raconter leur mort.

Suite au succès de l’émission télévisée du même nom, Freddie Francis en a fait la première adaptation des histoires d’EC Comics. Un autre délice cinématographique à apprécier en tétant nos cannes de Noël!

 

 

sintSint ou Saint (2011)

http://www.youtube.com/watch?v=qObjmrIjZsY

Synopsis : Connaissez-vous la véritable histoire de Saint Nicolas ? Oubliez le gentil vieillard qui vous apporte des cadeaux avant Noël…Il était en réalité un évêque déchu et sanguinaire, à la tête d’une horde de voleurs et d’assassins. Au Moyen-âge, ils s’en prenaient aux enfants et aux familles qui avaient le malheur d’être sur leur chemin. Excédés, les villageois décidèrent un soir de se débarrasser de cette bande redoutable en mettant le feu à leur navire. Peu avant de mourir, Saint Nicolas jura que son assassinat ne resterait pas impuni…Depuis, toutes les nuits de pleine lune qui tombent un 5 décembre, jour de leur mort, Saint Nicolas et ses compagnons reviennent de l’au-delà et assouvissent leur effroyable désir de vengeance dans l’horreur et le sang.

Produits au Pays-Bas et réalisé par Dick Maas.

 

 

nightmare before christmasThe Nightmare Before Christmas ou l’Étrange Noël de M. Jack (1993)
C’est définitivement un de mes films préférés! Du Tim Burton à son meilleur!

Synopsis : Jack Skellington, un épouvantail squelettique surnommé « le Roi des citrouilles », vit dans la ville d’Halloween. En tant que maître de l’épouvante, Jack occupe ses journées à préparer la prochaine fête d’Halloween.

Mais le terrible épouvantail, lassé de cette vie répétitive et monotone, décide de partir. C’est alors qu’il découvre la ville de Noël. Après cette aventure, il revient chez lui, avec une idée originale en tête : et si cette année, c’étaient les habitants de la ville d’Halloween qui allaient fêter Noël ?

 

 

ElvesElves ou Elfes (1989)

Réveillé par erreur suite à un rite magique orchestré par trois copines délurées, un elfe maléfique créé par les nazis va terroriser une petite ville pendant la nuit de Noël, avec la ferme intention de trouver une vierge afin de la copuler et d’étendre sa race.
Son choix se porte sur Kristen dont le Noël va tourner au cauchemar…

 

 

Avec tous ces succès, l’équipe de Gang de Geeks ne peut que vous souhaiter un Noël horriblement noir quoi que agréable!

 

 

 

 

 

 

 

  1. Personnage maléfique dont on parle aux enfants pour leur faire peur et ainsi les rendre plus sages. (Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Croque-mitaine)
  2. Finlande, France, Norvège et Suède.


There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


You must be logged in to post a comment.



Go to the top of the page