[Jeux de Rôle] Des dragons en cadeau pour le 40e de D&D!

15
Avr
2014

En 1974, les légendaires Gary Gygax et Dave Anderson innovaient dans le monde du jeu en inventant l’un des premiers jeux de rôle, le très célèbre Donjons & Dragons. Cette année, tous les adeptes de ce jeu à travers le monde fêteront le quarantième anniversaire de cette populaire franchise. Pour remercier ces millions de joueurs, Wizards of the Coast leur offre  des dragons, une tyrannie de dragons.

Le week-end dernier se tenait à Boston, un des plus gros événements geeks d’Amérique : le PAX East. Et c’est durant cette convention que les maîtres de Donjons & Dragons dévoilèrent enfin le contenu de Tyranny of Dragons, la nouvelle campagne qui débutera cet été.

Sans entrer dans les détails, cette campagne prendra place dans l’univers des Royaumes Oubliés, dans la région de la Côte de l’Épée, et mettra en scène des organisations iconiques de cet univers, dont le Culte des Dragons, les Ménestrels et les Mages Rouges de Thay. Le scénario tournera autour de Tiamat, la reine des dragons maléfiques, qui, enfermée jusque-là dans les Enfers, tentera de se libérer grâce aux actions de ses serviteurs draconiques. Les héros devront bien que mal s’y opposer en libérant de leur joug de grandes cités de Féérune comme Eauprofonde et les Portes de Baldur.

Par cette sortie, Wizards of the Coast met également de l’avant la cinquième édition de D&D dont les règles s’appliqueront à Tyranny of Dragons.  Pour cette cinquième édition, l’univers principal sera les Royaumes Oubliés, mais il a été annoncé qu’Ebberon et Ravenloft feront également partie de l’aventure.

L’aspect le plus innovateur de Tyranny of Dragons et de la nouvelle édition de D&D est son aspect multiplateforme. Les créateurs prévoient une fluidité entre divers médias pour amener à un autre niveau, une expérience transmédiadique. En plus des modules publiés par Wizards of the Coast, le jeu se transportera dans les campagnes officielles, dans le jeu en ligne multijoueurs Neverwinter MMO et sur d’autres médias encore indéterminés.

Pour l’instant, chères consœurs et chers confrères héros, aiguisons nos lames et étudions nos grimoires, car, cet été, il y aura du dragon au menu!



There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


You must be logged in to post a comment.



Go to the top of the page