God of war

23
Oct
2017

God of war est un film chinois historique sorti en mai 2017, il a été réalisé par Gordon Chan. Au 16e siècle, la Chine est aux prises avec une augmentation de la piraterie dans ses eaux territoriales après le bannissement du commerce maritime. Les pirates ont profité de cette politique isolationniste pour se livrer aux pillages des côtes chinoises et un bon nombre d’entre eux provenait du Japon.

Des régions de la Chine sont occupées par des pirates japonais. La dynastie Ming tente de mettre fin à la prédation des pirates. Le film commence par une attaque de l’armée Ming contre une fortification tenue par des pirates japonais. Les Chinois se font tailler en pièces. Les pirates sont des ronin, des samouraïs sans maîtres. Derrière eux ce sont des samouraïs appartenant à un clan japonais. Un nouveau Général Qi Jiguang (Wenzhuo Zhao) est finalement chargé du travail de mettre fin à la piraterie. Il est plus méthodique et il prend son temps pour étudier son ennemi. Il forme une nouvelle armée qu’il entraîne lui même pour les former selon ses théories et tactiques. Il fait face à un excellent tacticien le Commander Kumasawa (Yasuaki Kurata). Le film est très violent durant les batailles ; le sang gicle, les bras, les jambes et les têtes sont envoyés un peu partout.

 

Le film malgré ces qualités, transpire le patriotisme exacerbé comme un bon vieux film américain. La Chine et le Japon ont un passé commun tumultueux. Encore aujourd’hui les deux pays vivent des tensions commerciales, territoriales et historiques. Le film n’est qu’une autre illustration de cette relation tumultueuse. Malgré tout, le film tient la rampe et les batailles sont épiques, les costumes flamboyants.

 

 



There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


You must be logged in to post a comment.



Go to the top of the page