traqueurs-tome-1lresNous avons tous rêvé de faire partie des êtres d’exception. Cependant, personne ne souhaiterait que sa situation tourne au cauchemar comme dans la série de roman Traqueur de Mario Boivin. Dans le premier tome, chaudement sorti des presses pour être envoyé aux librairies aujourd’hui, l’auteur nous immerge dans une aventure d’urban fantasy où le personnage principal aux dons paranormaux est amené à choisir son clan.

Il y a, dans ce monde, des gens à qui la vie offre des dons extraordinaires. Leurs pouvoirs sont tels qu’ils pourraient changer le cours de l’Histoire. On les appelle les doués.

Il y a aussi ceux qui remuent ciel et terre pour les débusquer : les traqueurs.

Et puis, dans l’ombre, il y a la Société Zeus et le projet Trou Noir.

Spontanément, on aurait tendance à classer cette oeuvre dans la même veine que Divergence de Véronica Roth. Ne vous méprenez pas. L’auteur nous a réservé une trame narrative plus originale et davantage du domaine de la science-fiction. Ici, l’histoire d’amour n’est pas la raison d’être de l’oeuvre. On y élabore plutôt des thèmes sur la nature profonde de l’être humain dans un univers bien étoffé. C’est pourquoi La Horde Geek vous recommande cette lecture cette semaine. Sachant que le tome 2 sortira en avril, nous lui avons déjà réservé une place dans notre horaire. Pour ceux et celles qui aimeraient rencontrer l’auteur, sachez qu’il sera au Salon du Livre de Québec du 10 au 12 avril. Nous ne manquerons pas une si belle occasion d’échanger avec lui!

 ligne yeux

 

Le Qc dans la grande guerrePour les amateurs d’histoire, les éditions Septentrion nous ont préparé un ouvrage particulièrement passionnant:  Le Québec dans la Grande Guerre, sous la direction de Charles-Philippe Courtois (professeur adjoint d’histoire au Collège militaire royal de Saint-Jean) et Laurent Veyssière (chef de la délégation des patrimoines culturels à la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives au ministère de la Défense). Disponible en librairie à partir d’aujourd’hui, cette oeuvre constitue une des rares traitants de la Première Guerre du point de vue des Québécois. Les auteurs, spécialistes de cette période, nous font revivre les événements troublants qui ont découlé de la déclaration en Grande-Bretagne en 1914 en passant par les nombreuses répercussions qu’elle a eues dont a création d’un bataillon canadien-français (22e Régiment) et de la dégénérescence des manifestations au Québec. Bref, une lecture à ne pas manquer pour tous ceux qui souhaitent en connaître plus sur nos racines. Un must pour tous les geeks politisés.

ligne yeux

Onbre blanchePour conclure en beauté, notre comité de lecture vous suggère un thriller prometteur: L’Ombre blanche de Paul Durand Degranges. Publié dans les prochains jours aux éditions Québec-Livres, ce roman traite de l’écriture d’une façon inusitée.

« On meurt d’écrire ou l’on meurt de refuser d’écrire.
Quoi que l’on fasse, l’écriture finit par tuer sa proie.»

Le personnage principal se retrouve contraint d’errer d’hôtel en hôtel pour gagner sa vie par sa plume et se retrouve chaque soir dans une nouvelle chambre où l’attendent ses pires démons : sa solitude, sa peur d’écrire, son dégoût pour son corps. La table est mise pour une trame narrative dont le suspense a le potentiel de nous tenir éveillé longtemps.

 

Bonne lecture!

 

Source de l’image à la une en cliquant ici.


There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


You must be logged in to post a comment.



Go to the top of the page