Douceur printanière à saveur fantastique

28
Mai
2014

Après Le masque du gerfaut (VLB Éditeur) et L’amour au temps de la Guerre de Cent Ans (Les Éditeurs réunis), l’auteure Sonia Alain s’est lancé dans un nouveau défi avec Les Éditions Ada: l’écriture fantastique.  Il n’est donc pas étonnant de voir amour, émotions et désirs prendre autant de place. Le lectorat à la fibre romantique en aura pour son argent.

Abbygaelle de Sheila BasqueLes personnages sont peut-être légèrement clichés, mais non moins intéressants pour autant. Abbygaelle, fougueuse jeune femme se retrouvera impliquée dans des intrigues surnaturelles malgré elle. Heureusement, Marcus de Sheila BasqueMarcus, alpha des métamorphes et Seigneur des ténèbres, sera à ses côtés pour l’aider à traverser les épreuves qui l’attendent. Les lecteurs les plus assidus apprécieront la profondeur que l’auteure a donnée à Hyménée l’ancienne. À travers elle, on voit les ramifications de l’intrigue se dessiner.

Sonia Alain a d’ailleurs démontré son talent pour les descriptions bien campées. Précises et présentées subtilement à travers la narration, elles ajoutent une plus value au récit. Certains passages sont particulièrement empreints d’une sensualité aussi envoûtante qu’inspirante.

«Mais lorsqu’il commença à se délecter du nectar de sa féminité, elle s’accrocha à ses épaules en vacillant. Une fine pellicule de sueur recouvrit son corps électrisé, son coeur battait à coups redoublés. Incapable de se contenir plus longtemps, elle ondula avec fièvre, désireuse d’atteindre enfin l’assouvissement.»

C’est donc un style littéraire délicat que l’auteure explore le fabuleux thème de la dualité entre l’être humain et la bête ainsi que le voile entre les mondes. Toutefois, certains néophytes auraient peut-être aimé avoir plus d’explications sur la frontière des vivants et des morts. Peut-être ce récit piquera leur curiosité pour plonger dans le fantastique.

source: Courtoisie

source: Courtoisie

Déjà immergés dans l’intrigue dans le prologue, nous sommes amenés dans le récit vers un dénouement à regret prévisible. Toutefois, pour les amateurs de combats, Sonia Alain a spécialement réussi à nous tenir en haleine. Plus le récit avance, plus le rythme des escarmouches s’accélère pour devenir une chevauchée épique en finale.

Un roman divertissant qui adoucit les rigueurs du gris printemps qui s’oppose à la venue de l’été. C’est à notre avis une lecture «douceur» qu’on aime s’offrir. Vous pourrez également prolonger le plaisir grâce au tome 2, Alicia, où l’auteure nous invite à visiter le Sidh; ce monde magique peuplé d’êtres mythiques, qui se trouve sous les collines et les tertres d’Écosse. Un voyage qui en vaut le détour.

Les gardiens des portes - Abbygaelle

Titre :   Les Gardiens des Portes
Auteur : Sonia Alain
Genre : fantastique – 16 ans et plus
Éditeur : Éditions Ada
Date de parution : Février 2014
Note : 
3-et-demie-etoile-de-la-mortétoiles de la mort!

 

Illustration des personnages par Sheila Basque: www.bashdesign.com



There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


You must be logged in to post a comment.



Go to the top of the page