Cobayes, une série qui visite l’humainement acceptable.

08
Oct
2014

C’est enfin le jour «C» pour Cobayes. Cette série des Éditions De Mortagne où sept auteurs se passeront le relais pendant sept romans. Leurs personnages y seront liés par un même événement: répondre à l’annonce d’une compagnie pharmaceutique. C’est Marilou Addison qui donne le coup d’envoi aujourd’hui avec Anita.

La pauvre Anita souffre d’un désordre alimentaire profond. Les moyens créatifs ne lui font pas défaut. Mais jusqu’où ira-t-elle pour atteindre les 100 livres de ses rêves? Les fixations du personnage principal sont si criantes de vérité qu’il ne serait pas surprenant que vous ayez une pensée pour les calories que vous avez consommé dans la journée. L’auteure campe bien la personnalité d’Anita. Simple sans pour autant être dépourvue de couleur, la narration est parsemée de toute la gamme d’émotions qu’elle ressent. Notre comité de lecture a d’ailleurs particulièrement aimé les élans de colère où elle s’imagine se venger physiquement sur sa cliente dans la boutique de cosmétiques.

D’un mouvement sec, je pourrais faire pénétrer le bout pointu du crayon dans sa rétine, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus que la moitié entre mes doigts. Évidemment, la cliente se mettrait à crier, mais je lui assenerais une solide claque sur la joue pour la faire taire. Comme rien n’y ferait, elle hurlerait de plus belle. Dérangée par les sons qu’elle produirait, je saisirais un second crayon, que je lui enfoncerais dans l’autre oeil.

Suite à cette lecture,  La Horde Geek n’hésite pas à vous inviter à porter une attention particulière à cette auteure qui risque de nous en faire voir de toutes les couleurs. Surtout celles du sang.

 

C1_Cobayes_AnitaNote: 4 étoiles de la mort
4-etoiles-de-la-mort

 

Cobayes – Tome 1 : Anita
Auteure : Marilou Addison
Éditeur : Éditions de Mortagne
Genre : Roman d’horreur/suspense
Public cible : Jeune adulte / Adulte
En librairie : 8 octobre 2014



One Comment


Trackbacks and Pingbacks

Leave a Comment


You must be logged in to post a comment.



Go to the top of the page