The Cat Returns

08
Jan
2015

Pour oublier un peu la bêtise humaine pendant 75 minutes…

The CAT RETURNS aka Neko no Ongaeshi – Hiroyuki Morita, 2002, Japon, 75m

Une jeune fille, Haru, sauve un chat qui allait se faire écraser par un camion. Le chat, se relevant sur deux pattes après avoir ramassé ce qui semble un petit cadeau finement emballé, lui dit merci. Un chat qui parle, voilà qui étonne. Encore plus étonnant, la nuit suivante arrive devant la maison de mademoiselle un véritable cortège de chats qui marchent sur deux pattes, au centre duquel trône un gros matou et dont le majordome requiert l’attention d’Haru. Voyez, elle a sauvé le fils du roi des chats et en remerciement, le roi lui offre son fils en mariage !! Euh, voilà une bien drôle d’affaire qui sera de plus en plus délirante, hilarante et superbement animée.

« Spin-off » d’un autre film du Studio Ghibli, Whispers from the Heart, ou une jeune écrivaine imaginait ce royaume de chat et qui n’a qu’un personnage en comme, un félin surnommé Le Baron qui viendra en aide à Haru. Moi qui n’ai pas particulièrement d’affinité hors bornes pour les chats, aussi mignons peuvent-ils être, j’ai été charmé par l’inventivité et l’originalité du monde animal particulièrement déjanté. Ici, pas de princesse, mais une jeune étudiante maladroite, toujours en retard et sans petit ami. De là à accepter innocemment de passer le reste de sa vie avec un chat, fût-il un prince, on est loin de Walt Disney et j’ai été enchanté par ce magnifique petit conte. Mention spéciale au Roi des chats qui est de plus en plus fou-braque. Merci Ghibli! Mario Giguère

the_cat_returns_2002



There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


You must be logged in to post a comment.



Go to the top of the page