Pirates des Caraïbes : Les morts ne racontent pas d’histoires

29
Mai
2017

Un reproche que je fais souvent aux réalisateurs de films d’Hollywood est de ne jamais savoir quand arrêter une franchise avant l’épisode de trop. Car très rares sont les séries de films à être capable de produire un certain nombre de suite sans devenir une simple source d’argent. Regardons juste la série des films Highlander. Un premier film qui se suffisait à lui-même fut suivi d’un viol de la franchise à grand déploiement violent. Ou bien Terminator dont les 2 premiers étaient excellents, puis les suites franchement décevantes ont voulu recréer la magie du deuxième sans y arriver.

Pirates-Caraibes-5Ce nouveau Pirates des Caraïbes met l’emphase sur la quête que s’est donné le fils de William Turner: libérer son père de la malédiction du Hollandais Volant. Pour ce faire, il devra mettre la main sur le trident de Poséidon, trésor qui jusque-là n’aurait jamais été trouvé. Il devra trouver ce bon vieux capitaine Jack qui une fois de plus se retrouve paumé et sans bateau. Un nouveau personnage fait son apparition: une astronome du nom de Carina Smyth. Jack et sa bande seront poursuivis par un chasseur de pirate fantôme le capitaine Salazar. Et par un heureux hasard, car Hollywood fait bien les choses, seul le trident pourra sauver Jack d’une mort certaine.

Il est clair qu’un des objectifs du scénario repose sur une certaine nostalgie et tente d’amener les spectateurs à voir un Jack Sparrow qui a vieilli. Mais dans une certaine mesure, j’éprouve un sentiment de déjà vu sur plusieurs éléments du film. Car plusieurs évènements du film présent sont presque un copier-coller des films antérieurs en changeant quelques éléments. Mais ça reste un bon film d’action avec de bonnes phases d’humour, même si je trouve que Jack est moins drôle et déjanté que dans les films précédents. D’ailleurs, le film possède des incohérences de scénario évident pour peu d’avoir vu tous les films de la franchise.

En conclusion est-ce un bon film ? Oui, mais selon moi la série aurait avantage à faire une finale rapide et à stopper avant de tomber sur «le film de trop» qui selon moi arrivera sous peu

 

Signé Le Gobelin

 



There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


You must be logged in to post a comment.



Go to the top of the page