FANTASIA: GOAL OF THE DEAD

06
Août
2014

GOAL OF THE DEAD – Thierry PoiraudBenjamin Rocher avec  Alban LenoirCharlie BruneauTiphaine Daviot, France, 2014, 140m

L’Olympique de Paris s’en va jouer un match dans une petite ville de province, Capelongue, d’ou est parti Sam Lorit il y a 17 ans, le meilleur joueur de l’endroit devenu ipso facto un traitre. Manque de pot, son meilleur pote de l’époque est devenu un type hyper musclé et son père, médecin du village, reçoit la dose de stéroïde illégale qu’il lui faut avant le match par la poste. Le livreur a merdé et ce n’est pas le bon produit qui lui est injecté et Jeannot devient un infecté, un mort-vivant qui répand le mal en gerbant un liquide pâle à profusion. Au Stade Lagrippe, la rencontre qui n’est pas déjà très amicale dégénère rapidement lorsque les spectateurs deviennent des morts vivants enragés.

Un peu long au demeurant, réalisé par deux personnes, chacun sa moitié, par les producteurs de La Horde, déjà controversé chez les amateurs. Alors franchement, je dois dire que j’ai adoré l’esprit humour noir zombiesque, un ne mélange pas vraiment toujours réussit, mais ici qui frappe dans le mille. Autant au niveau des acteurs un temps dramatiques puis consternés et finalement fous dingues, que de la réalisation inventive et des effets spéciaux étonnants, ce film est le bienvenue dans un sous-genre encombré par des errances sans grande imagination. Il y a des liens entre les personnages qui se dévoilent de manière impromptue et tordante, des discours sur le foot marrants, des clichés dont on s’amuse avec brio. On se rappelle sans doute d’un plan final impressionnant de La Horde et on multiplie le nombre de zombies, tous sur le terrain de foot en cavale. Bon, un petit bémol pour l’épilogue en fin de générique qui cabotine monstre, mais faut pas bouder son plaisir !  Mario Giguère

goalofthedead1



There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


You must be logged in to post a comment.



Go to the top of the page