CRAWLER

24
Juin
2016

Un film Québécois pour la St-Jean !

crawler1 

CRAWLER – Sv Bell avec Deke Richards, Heidi Hawkins, Shawn Baichoo, 2009, Canada, 104m

Une remorque de chantier arrive dans une entreprise de location d’équipement lourd, malheureusement le type est en retard et on n’a plus le camion prévu. Il trouve dans la cour un crawler, une pelle mécanique comme il en a besoin absolument. Mais on refuse de lui louer, une vielle histoire de famille dont on ne connait pas le détail. Un petit pot de vin et l’affaire est cependant conclue. Seulement voilà, le lendemain matin le crawler est sur le chantier, mais pas le camion qui devait l’y apporter. L’atmosphère est lourde sur ce chantier, le contremaître et patron revenant après une absence suite à un accident ayant causé la mort d’un des ouvriers. Le camion a de drôles de caractéristiques et les hommes du chantier disparaissent les uns après les autres…

crawlerbAvec un budget toujours mince mais plus conséquent, le dernier film de Sv Bell a l’avantage de se tourner avec des comédiens membres de l’Actra, des professionnels qui apportent leur expérience avec bonheur. Autant les tournages avec les comédiens amateurs réservent de belles surprises, autant on apprécie la différence. La mise en scène est de plus en plus travaillée tout en étant sobre. L’atmosphère est encore proche des films fétiches du réalisateur, la science fiction et l’horreur des années 50 et 60. L’ajout de scènes gore, courtes mais efficaces, ne trompe pas, l’essentiel du synopsis relève des classiques d’une autre époque. L’arrivée, il y a deux générations, de quelque chose de l’espace qui a prit la forme de ce crawler n’est pas sans rappeler KILLDOZER et moult classiques. Le rythme du scénario et du montage y est donc plus lent qu’un blockbuster actuel, ce qui n’est pas pour déplaire et qui s‘inscrit dans la démarche du réalisateur. Si l’acteur principal est un peu fade, l’ensemble du casting est enthousiaste et s’adapte à merveille au propos. Le succès de vente des droits dvd à l’étranger va pousser Bell à revenir dans le cinéma horreur-fantastique, loin du projet de film policier ou la comédie prévue pour suivre. Voilà une heureuse nouvelle !

 

crawlerc

Mario Giguère



There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


You must be logged in to post a comment.



Go to the top of the page