Les mysteres non resolus par la physique…

23
Fév
2014

Il y a plusieurs mystères que la science n’arrive toujours pas à expliquer. Du moins, certains restent à prouver hors de tout doute. Suite à certaines lectures, je partage avec vous les faits étonnants que j’ai découverts. Après tout, on en apprends tous les jours!

ligne_2_035
En 1900, le physicien britannique Lord Kelvin aurait prononcée: «Il n’y a plus rien de nouveau à découvrir en physique. Tout ce qui reste c’est de mesurer de plus en plus précisément». En trois décennies, la mécanique quantique et la théorie de la relativité d’Einstein ont révolutionné le domaine. Aujourd’hui, aucun physicien n’oserait affirmer que notre connaissance physique de l’univers est presque terminée. Au contraire, chaque nouvelle découverte semble déverrouiller la boîte de Pandore des questions de physique encore plus profondes.

 

Le mystère de l’énergie noire
Peu importe comment les astrophysiciens jouent avec les chiffres, l’univers n’a tout simplement pas fin. Même si la gravité attire vers l’intérieur de l’espace-temps – le « tissu » de l’univers – il ne cesse de s’élargir vers l’extérieur et de plus en plus vite. Pour tenir compte de cela, les astrophysiciens ont proposé qu’un agent invisible s’oppose à la gravité en poussant l’espace-temps à part. Ils l’appellent l’énergie sombre. Dans le modèle le plus largement accepté de l’énergie sombre, il est une « constante cosmologique »: une propriété inhérente de l’espace lui-même, qui représente une »pression négative » de l’espace. L’espace se dilate, créé plus d’espace, et par le fait même de l’énergie sombre. Basé sur le taux observé d’expansion, les scientifiques savent que la somme de toute l’énergie sombre doit représenter plus de 70 pour cent du contenu total de l’univers. Malheureusement, à l’heure actuelle, personne n’a démontré la faculté d’en créer.

 

 

Source: http://www.livescience.com/34052-unsolved-mysteries-physics.html?cmpid=514645_20140202_17761344

Image: Filament magnétique qui jaillit du limbe solaire (NASA/SDO), merci à Benoit Reeves de l’avoir partagé sur Twitter.



There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


You must be logged in to post a comment.



Go to the top of the page