SANTA CLARITA DIET

27
Avr
2017
santacd5

SANTA CLARITA DIET – Victor Fresco avec Drew Barrymore, Timothy Oliphant, Liv Hewson, Skyler Gisondo, 2017, États Unis, 10 épisodes

Sheila et Joel vendent des maison dans la petite ville de Santa Clarita, Californie. Quand Sheila meurt et revit mystérieusement, leur couple, avec leur fille Abby, va prendre un virage dramatique, ou presque. Leur maison coincée entre celles de deux policiers n’aidera rien, car Sheila n’a d’appétit que pour la viande, de préférence fraichement tuée, de préférence humaine. Sheila est une zombie, et le couple va tenter de continuer comme si de rien n’était. Bonjour les complications.

Netflix multiplie les séries et de toute évidence, ne frappera pas le gros lot à tout coup. Après un magnifique Stranger Things et un pénible The O.A., voici une comédie d’horreur pas vraiment horrifique et pas très drôle. Évidemment que Drew Barrymore et Timothy Oliphant sont bien, c’est vraiment les scénarios, qui ne plairont pas nécessairement aux fans de comédie ni d’horreur, qui pêche par manque d’excès ou de folie. Peut-être que les deux premières saisons de l’excellent EVIL DEAD m’ont gâté. Plus féroce et surtout plus sanglant et plus drôle. C’est qu’on en a déjà vus des films d’horreur à l’humour noir mordant, ici c’est plutôt une histoire de famille de banlieue comme en en voit depuis des année, l’épouse qui croque des hommes en plus. Il y a bien un début de mythologie intéressant sur les racines du mal, mais à la fin de cette première saison, c’est bien peu. On verra bien si d’autres saisons sauront trouver le grain de folie manquant pour en faire un incontournable. Mention spéciale au deux jeunes acteurs, Liv Hewson et Skyler Gisondo, qui jouent la fille de Sheila et le garçon de la famille voisine respectivement, pas mal plus intéressants que leurs parents. Mario Giguère

santacd2


There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


You must be logged in to post a comment.



Go to the top of the page