L’après Warpzone

07
Nov
2014

Avant de mettre les pieds dans le Warpzone, je dois avouer que je ne savais pas à quoi m’attendre. Je savais que c’était un événement parallèle au Comiccon de Québec et que ça impliquait des jeux vidéos puisque j’avais lu l’article sur La Horde Geek (voir article du 7 octobre 2014). Par contre, à peine j’avais franchi la porte que j’ai compris que j’allais vivre un moment incroyable.

2014-10-26 Neo GeoLa première chose que j’ai remarqué c’est une NEOGEO fonctionnelle facilement reconnaissable aux immenses cassettes. Sans perdre une minute, j’ai fait rapidement le tour pour repérer les consoles présentes. J’ai tout de suite jeté mon dévolu sur la Sega Mark III, console que je n’avais vue qu’en photos. Le jeu installé n’était pas un grand cru, mais bon ce n’était qu’un détail. Car devant toutes ces consoles j’étais redevenu un enfant.

2014-10-26 ex9J’ai passé beaucoup de temps à jouer sur ces consoles et à faire le tour. Il était aussi possible de demander à un bénévole de changer de jeux. De plus, les amateurs de baston ont été bien servis, certaines consoles étaient branchées sur des projecteurs. Il y avait aussi des machines d’arcade, 2 bornes et 4 flippers, il n’était pas nécessaire d’y insérer des pièces ce qui était très bien. Ça faisait au minimum dix ans que je n’avais pas joué au flipper. Je fus un plaisir de que taper sur ce genre de machine. Je me suis retenu, car on a toujours envie de les frapper pour influencer le déplacement de la boule.

2014-10-26 14.02.03Je suis parti du Warpzone avec une seule envie… de rejouer avec mes anciens jeux. Je me suis donc replongé dans ma collection de roms et d’émulateurs. J’ai passé la semaine a rejouer à des jeux «old school».

C’est clair que je serai là pour le Warpzone 8. Et vous?



There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


You must be logged in to post a comment.



Go to the top of the page