Dimanche, la place Bonaventure bourdonnait d’activité pour cette avant dernière journée. La salle principale croulait sous les visiteurs et des conférences se tenaient aux quatre coins de la place. Les auteurs étaient bien débordés avec des files interminables où sont seuls.

L’offre de livres est gigantesque, il y en a pour tous les goûts. Comme pour les livres de recettes presque tous les éditeurs tiennent une collection. C’est presque impossible de tenir le compte.

 


Dreamwalkers d’Alain Lafond

L’auteur Alain Lafond était au salon pour continuer la promotion de sa trilogie Dreamwalkers. Il était jusqu’à dernièrement publié par sa propre maison d’édition Onirium. Il a eu la chance d’avoir été contacté par les éditions Coup D’oeil. Son nouvel éditeur, lui a permis de vendre son livre dans de grandes surfaces. Ce qu’il lui était très difficile. Présentement, il travaille sur un nouvel ouvrage qui ne sera pas une trilogie.

 

 


Lucy et Leila se mêlent des affaire$ de Simon Luce Morin

C’est une comptable agréée depuis 25 ans, a constaté que ses clients et ses enfants manquaient de connaissances financières. Elle a eu l’idée de créer une BD pour éduquer les jeunes et potentiellement à ses propres clients. Grâce à une équipe de cinq personnes qui l’ont aidé à scénariser et mettre en image les concepts financiers. Le projet a été finalisé en un an et demi. Elle n’a eu aucune aide financière pour la création et l’impression de sa BD. Son livre est en ce moment utilisé chez les élèves du collège St-Louis. La BD est disponible que dans quelques librairies indépendantes de la région de Montréal.  

 


Paladin de Julien Dubois

Julien Dubois est un jeune auteur qui passé beaucoup de temps à jouer avec Mass Effect et Halo. Il s’est inspiré de ses heures de jeux pour écrire son premier roman, Paladin.

 

 

 

 



There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


You must be logged in to post a comment.



Go to the top of the page