« First Love » de John Barry : intérêt geek pour un film plate

13
Oct
2014

Un geek de musique de film est un mélomane qui collectionne toute bonne trame sonore, pas uniquement celles qui proviennent de films catégorisés « geek ». En effet, les romances, les drames, les biographies (en d’autres mots, les films « plates ») peuvent facilement avoir de trames sonores fantastiques et un vrai geek s’y intéressera, surtout s’il est déjà fan du compositeur.

C’est pourquoi, lorsqu’une trame sonore oubliée signée John Barry fait récemment son apparition sur CD plus de 35 ans après la sortie de son film, c’est toute une célébration, même si le film en question s’appelle « First Love ». Avec un titre ainsi, on sait qu’on est loin de super héros, de sorciers fantastiques et tout autre sujet typiquement geek. Mais quand on est un geek de John Barry, on saute de joie.

John Barry, connu tout au long de sa carrière pour ses trames sonores de James Bond ainsi que ses mélodies romantiques telles que « Out of Africa » et « Somewhere in Time », est l’un des premiers noms à connaître quand on devient amateur de musique de film. Et sa musique de « First Love » est à la hauteur de sa réputation. Son thème principal est d’une beauté désarmante, méritant la question : « Mais comment diable cette musique a-t-elle pu élucider les étiquettes CD jusqu’à ce jour? »

Autre question : comment cette parution CD, issue en 2013 il y a quelques mois à peine, est-elle encore disponible? Comme c’est la mode depuis plusieurs années, ce CD est une édition limitée de 2000 exemplaires, et surprise, les stocks ne sont toujours pas épuisés. Quelle qu’en soit l’explication, ceci ne peut être qu’une bonne nouvelle pour tous les fans, anciens et nouveaux, n’ayant toujours pas acquis ce bijou.

L’étiquette en question est la célèbre La-La-Land. Profitez-en avant que les stocks ne soient véritablement épuisés : http://lalalandrecords.com/Site/FirstLove.html



One Comment


Trackbacks and Pingbacks

Leave a Comment


You must be logged in to post a comment.



Go to the top of the page