L’Arrivée

21
Nov
2016

20161020171048arrival_movie_posterDenis Villeneuve nous livre un film de science-fiction brillant et intelligent: L’Arrivée. Le rythme est lent, mais prenant avec des prises de vue incroyable. Il a réalisé son rêve de réaliser un film de science-fiction. Le film en plus d’être réalisé par un Québécois il a été largement tourné au Québec. C’est une adaptation du livre Story of your Life de Ted Chiang parue en 1998.

On suit Louise Banks ( Amy Adams ) une professeure d’université spécialisée dans la traduction. Du jour au lendemain 12 vaisseaux d’origine inconnue font leurs apparitions un peu partout dans le monde. La panique et le chaos s’installent un peu partout sur la planète. L’armée fait appel à elle et a Ian Donnelly ( Jeremy Renner ) un physicien.

 

amyadams_photocredit-jan-thijs-2-768Leur mission est très simple savoir pourquoi qu’ils sont là et d’où viennent-ils? Pour cela, ils doivent arriver à comprendre la langue de ses êtres énigmatique. On ressent de l’étouffement à voir Louise dans son tenu de protection biologique et aussi sa peur lorsqu’elle entre dans le vaisseau. Elle parvient à communiquer avec eux en essayant de comprendre leur système d’écriture. Les sons qu’ils émettent sont incompréhensibles et leurs écritures des cercles de fumée noire. On est loin des êtres malveillants venus pour nous faire la guerre leur apparence s’éloigne des habitudes anthropomorphiques, ils ressemblent à des calmars géants à 7 pattes. Ils sont appelés les heptapodes pour 7 pieds.

arrival-heptapod-language-624x261Chaque nation essaie de communiquer avec les étrangers de différentes manières ce qui cause des problèmes d’interprétation qui peuvent devenir fatals. Le monde est sur le bord de la guerre les armées sont à cran les populations sont de plus en plus inquiète de la présence des ces vaisseaux. Le film nous, mais en face la difficulté qu’ont les êtres humains de se comprendre entre eux et de collaborer.

1235660-denis-villeneuve-course-pour-obtenir

Denis Villeneuve

Le film recueille de très bonne critique un peu partout dans le monde. Il va surement être un succès financier. C’est possiblement un concurrent à battre dans la course aux Oscars en février prochain. À suivre…



There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


You must be logged in to post a comment.



Go to the top of the page